Géraldine Maillet : gros débat avec Raymond face à deux restaurateurs en détresse dans TPMP

Sur Touche pas à mon poste, l'ambiance semble tendue entre Géraldine Maillet et Raymond, de quoi animer les débats.

Géraldine Maillet : gros débat avec Raymond face à deux restaurateurs en détresse dans TPMP – Source : Getty Images

Ce mardi 3 janvier a semblé un jour bien animé sur le plateau de Touche pas à mon poste. Il se trouve qu’entre les propos d’Omar Sy par rapport à la compassion portée pour l’Est de l’Europe et celle pour l’Afrique, et les débats sur la crise énergétique, rien ne va plus. Si Cyril Hanouna cherche des “grandes bouches” dans son équipe afin de laisser place à de nombreux débats, c’est un pari gagné. Entre Matthieu Delormeau qui critique les propos d’Omar Sy, et Géraldine Maillet et Raymond qui se sont emportés le même jour… Il y a de l’ambiance sur le plateau. On vous explique tout ici. 

La colère des restaurateurs 

Face à la situation difficile des restaurateurs en France, Cyril Hanouna a décidé de leur laisser la parole sur le plateau de son émission. Après les boulangeries qui témoignent de leur difficulté de faire tourner leurs affaires, surtout avec la hausse des prix. Cela reste le tour des restaurateurs de se voir forcés de mettre la clé sous la porte à cause de l’économie et des prix. Une situation pour laquelle Géraldine Maillet compte.

En effet, avec la situation actuelle, le prix des énergies a subi une forte hausse. Heureusement pour les citoyens, le gouvernement propose de nombreuses aides. On trouve les chèques énergies, les exceptionnels, bois ou même fioul. Mais aussi, le bouclier tarifaire qui empêche la hausse des prix de dépasser les 15 %. Mais si ce bouclier reste très apprécié, il faut savoir qu’il ne s’applique pas aux entreprises. Ainsi, les boulangeries, restaurants et autres commerces ne semblent pas en bénéficier. 

Et pour le plus petit d’entre eux, subvenir à des factures aussi élevées commence à devenir difficile. Alors, de nombreux restaurateurs se voient dans l’obligation de fermer leurs commerces, une douleur immense. Pour les laisser s’exprimer, Cyril Hanouna a cédé la parole à Stéphane Desprat, un restaurateur. Ce dernier a parlé de sa facture d’électricité qui a augmenté de 1000 %. Une situation tellement forte que ce dernier a dû fermer son restaurant. Mais face à cette nouvelle, Géraldine Maillet et Raymond n’ont pas vraiment eu la même réaction. 

Le clash entre Géraldine Maillet et Raymond

Cette situation que le restaurateur a pu expliquer sur le plateau de Touche pas à mon poste a indigné bien des personnes. Il a pu recevoir énormément de compassion. Mais pour Raymond, cela s’apparente plus à de la colère. Et il n’a pas mâché ses mots pour le faire savoir. En effet, ce dernier met toute la faute sur le gouvernement. Pour lui, s’il y a de telles hausses des prix, cela reste à cause du soutien de la France pour l’un des parties du conflit. Pour ce dernier, soutenir les opprimés ne reste pas une bonne chose si cela impacte les citoyens Français. Un point de vue qui n’a pas mis longtemps à énerver Géraldine Maillet. 

Face à de tels propos, Géraldine Maillet ne pouvait clairement pas rester sans rien dire. Elle tient également à souligner à son collègue que même si la France ne prenait pas de partie, il y aurait des répercussions. Alors, tant qu’à en avoir, autant aider les opprimés. Elle déclare même sur Raymond “C’est démago ce qu’il dit !”. 

Mais cet argument de Géraldine Maillet ne suffit clairement pas à calmer Raymond. Ce dernier ne voit que ses factures et pense que si elles augmentent, cela reste à cause du gouvernement qui apporte son soutien à un parti. Mais, ce dernier ne pense pas à comment pourraient être les choses même si la France n’y participait pas. Une chose reste sûre, entre Géraldine Maillet et Raymond, la tension semble à son comble. 

Source : Public

Accueil / People / Géraldine Maillet : gros débat avec Raymond face à deux restaurateurs en détresse dans TPMP