Qui veut être mon associé : carton plein pour le couple d’agriculteurs après leur passage sur M6

Cette année, M6 diffuse Qui veut être mon associé. Un duo de créateurs d'entreprise a retenu toute l'attention des téléspectateurs.

Qui veut être mon associé : carton plein pour le couple d’agriculteurs après leur passage sur M6 – Source : Capture M6

De nos jours, il existe une émission de télévision pour chaque domaine. Les accros de la mode, les cuisiniers en herbe, les futurs mariés… tout le monde a sa place sur le petit écran. Cette année, la troisième saison de Qui veut être mon associé a démarré avec beaucoup de succès. Dans ce programme, des entrepreneurs viennent pitcher leurs affaires. L’objectif ? Convaincre le jury d’investir dans leurs projets. Les candidats recherchent ainsi un soutien financier, mais aussi stratégique pour développer leur société. Or, le 4 janvier derniers, deux créateurs ont fait sensation sur M6. Et ils ont reçu de très nombreuses commandes.

Qui veut être mon associé : les participants du 4 janvier 2023

Mercredi dernier, le public a découvert l’idée révolutionnaire de Jean-Sébastien et Marine Schils. Leur entreprise « Paille d’O » produit et vend des pailles biodégradables, mais aussi réutilisables. Alors que la loi AGEC vient d’interdire l’usage des couverts et des vaisselles en plastiques, ce concept a tout pour plaire. En effet, l’invention des deux jeunes entrepreneurs permet environ 10 utilisations, et supportent une dizaine de passages au lave-vaisselle. Ils ont du su obtenir le soutien du Jury de Qui veut être mon associé.

Marc Simoncini, Delphine André et Eric Larchevêque a mis 70 000 euros dans l’entreprise contre 24% des parts de la société. Un tremplin considérable pour les deux fondateurs. Mais leur participation à Qui veut être mon associé à aussi des conséquences inattendues sur leur business. Ainsi, la diffusion de cet épisode a touché beaucoup de personnes au sein du public. Aussi, la boutique en ligne de Paille d’O a vu sa fréquentation exploser. De nombreux clients y ont fait de grosses commandes. L’engouement, suite à la diffusion de Qui veut être mon associé, a même fini par causer une panne technique sur le site.

Jean-Sébastien et Marine Schils émus face à ce succès commercial

Surpris par cet enthousiasme, les candidats de Qui veut être mon associé ont pourtant tenu à exprimer toute leur gratitude sur leur page Instagram. D’ailleurs, ils ont réussi à remettre leur site en état de marche assez vite.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Paille d’O (@lapailled.o)

« Merci du fond du cœur. On ne s’attendait pas à ça, c’est magique. (…) On ne sait quoi vous dire de plus, votre sincérité, votre générosité et vos mains tendues nous touchent. À travers nous, c’est toute une agriculture française qui rayonne. »

Sur Twitter, Eric Larchevêque n’a pas manqué de salué les résultats enregistrés par les candidats de Qui veut être mon associé. Il a aussi insisté sur les défis qui attendaient encore Jean-Sébastien et Marine. « L’enjeu maintenant pour eux ? Transformer les accords de distribution et les pérenniser pour s’assurer des réassorts et gagner des clients sur le long terme. » 

En effet, les deux participants de Qui veut être mon associé vont donc devoir se montrer à la hauteur de leur nouvelle notoriété. En effet, il semble que leur idée ait passionné le public. À clé ? De grandes perspectives de croissance pour leur entreprise. Mais aussi, une réputation à construire.

Source: Puremédias

 

 

Accueil / People / Qui veut être mon associé : carton plein pour le couple d’agriculteurs après leur passage sur M6