Michel Drucker : l’animateur se confie sur sa pire angoisse au début de sa carrière

Alors que Michel Drucker commençait sa carrière, il semblait avoir une grosse angoisse qu’il a confié récemment.

Michel Drucker : l’animateur se confie sur sa pire angoisse au début de sa carrière – Source : Getty Images

France 3 a pu diffuser le mercredi 21 décembre un documentaire. Ce dernier se consacre aux quatre premières années de diffusion de l’émission de Michel Drucker. Ce dernier se nommait Il était une fois Champs-Elysées : de 1982 à 1985. Le documentaire a paru l’occasion pour l’animateur culte de revenir sur ses débuts de carrière et sa première angoisse. On vous explique tout ici. 

Michel Drucker, une longue carrière 

Michel Drucker a eu une bien longue carrière derrière lui à 80 ans passés. D’ailleurs, beaucoup semble oublier qu’à ses débuts, il a commencé comme commentateur sportif. D’ailleurs, cela lui a permis de rencontrer la célèbre star de foot brésilienne Pelé récemment décédé. De ce joueur, l’animateur a même pu recevoir un cadeau très significatif. Michel Drucker a commenté ce qui était la toute dernière Coupe du monde du joueur. Et à la fin, ce dernier lui a offert sa paire de crampons. Un geste fort en signification. 

Mais après cette carrière très honorable en tant que commentateur sportif, Michel Drucker a décidé de se tourner vers le divertissement à la télé. On la trouvait sur TF1 avec l’émission Les rendez-vous du dimanche, mais aussi Stars. Mais peu de temps après, il a décidé de se rendre sur Antenne 2. Sur cette chaîne, il présente l’émission Champs-Élysées. Et cela reste à partir de cette émission que sa carrière a clairement pris en importance. Et de 1982 à 1990, il a donc pu recevoir de bien nombreuses personnalités sur son plateau. Comme Johnny Hallyday, Dalida, Michel Sardou, Céline Dion ou même Jean-Jacques Goldman

Mais, le 21 décembre, pour les 40 ans du programme phare de Michel Drucker, l’animateur a décidé de revenir sur sa carrière, mais surtout les débuts. Il se rappelle bien nombreux souvenirs, qu’ils semblent drôles, tristes, émouvants ou même terrorisants. Il a aussi pu aborder son état d’esprit quand il a fait son arrivée sur le service public. “J’étais déjà drogué par ce métier. L’hebdomadaire ne me faisait pas peur parce que j’étais en forme physique, car j’étais sportif déjà, parce que j’avais un mental assez fort. Mais jamais, je n’aurais imaginé que ça durerait aussi longtemps”. 

Une peur loin de la réalité 

Et si Michel Drucker avait bien une peur, cela concernant la durée de sa carrière. Celui qui semblait terrorisé à l’idée que sa carrière ne soit qu’éphémère fait bien partie de ceux qui ont eu la plus longue du monde du petit écran. À 80 ans passés, ce dernier continue encore de recevoir de la personnalité dans son émission Vivement Dimanche. Et si un jour, il ne présente plus l’émission, il laisse comprendre que cela sera, car il aura disparu. Il confiait que “Mon angoisse, c’était que ça ne dure pas. Comme j’aime profondément ce métier, je me disais : pourvu que ça continue”. 

Il faut dire que dès les débuts de sa carrière, Michel Drucker savait que le monde de la télévision peut vite changer. Et que même s’il a la cote à un moment, cela ne veut pas dire que cela restera éternel. “Nous sommes des saltimbanques. Il n’y a pas de sécurité de l’emploi dans nos métiers. Il suffit qu’un patron de chaîne (et dieu sait si les patrons de chaîne ont beaucoup changé depuis dix ans) arrive, change votre émission et puis c’est fini”. 

Mais même si son émission a finalement pris fin en 1990, cela n’a pas empêché l’animateur de présenter et d’animer d’autres projets. On trouvait Studio Gabriel, Tenue de soirée, le Grand Show et surtout Vivement Dimanche. Ainsi, celui qui craignait par-dessus tout d’avoir une carrière éphémère fait partie de ceux qui ont passé le plus de temps à l’antenne. Et visiblement, ce n’est toujours pas fini ! 

Source : Voici

Accueil / People / Michel Drucker : l’animateur se confie sur sa pire angoisse au début de sa carrière