Jean-Luc Reichmann : toujours affecté par la disparition de sa mère, il remercie le personnel hospitalier

Il y a à peine quelques mois, Jean-Luc Reichmann voyait sa chère mère s’en aller, un moment encore douloureux.

Jean-Luc Reichmann : toujours affecté par la disparition de sa mère, il remercie le personnel hospitalier – Source : Capture TF1

Ce samedi 7 janvier, Jean-Luc Reichmann a pu se voir convier sur le plateau de l’émission “Quelle époque !” sur France 2. Durant ce passage, l’animateur élu comme l’une des personnalités préférées des Français a pu aborder un moment difficile de l’année 2022. En effet, au cours de l’été, Jean-Luc Reichmann a perdu sa maman. Un moment très difficile à vivre pour lui qui restait toujours si proche d’elle. Il a profité d’aborder ce sujet pour aussi remercier le personnel hospitalier qui a pu s’occuper d’elle. On vous explique tout ici. 

Une épreuve difficile 

Cette année 2022 aura été riche en émotion pour Jean-Luc Reichmann. S’il a eu la chance de se voir attribuer un documentaire sur sa personne sur TF1, il a aussi perdu des êtres chers. Cela a pu être le cas du célèbre journaliste Jean-Pierre Pernaut. Il semblait que les deux hommes restaient proches. Sur le plateau des 12 coups de midi, l’animateur a même avoué avoir reçu une lettre de vœux de la part de la veuve de ce dernier. Et avec, un beau cliché d’eux deux, riant. L’occasion donc pour l’animateur de lui rendre hommage, tout comme à sa famille. 

Mais, en plus de cet ami, Jean-Luc Reichmann a essuyé une très grosse perte, celle de sa maman Josette. En effet, l’animateur restait très proche de sa mère. On l’a notamment vu dans le documentaire Jean-Luc Reichmann, un destin hors du commun. Il semblait bien difficile de ne pas voir à quel point cette femme pouvait être fier et admirative de son fils, surtout avec son parcours. Quand Jean-Luc Reichmann a eu le plus gros accident de sa vie, elle n’a jamais faibli. Sa mère a toujours été présente pour lui. Alors cet été, quand elle s’en est allée, pour Jean-Luc Reichmann, cela a semblé son monde qui s’écroulait

Il a mis bien du temps avant de réaliser. Mais aussi de l’annoncer à ses abonnés. Bien sûr, après cette annonce, l’animateur a reçu de nombreux messages de soutien, de condoléance. Mais, seulement quelques mois après venait Noël. Une fête ou la famille a pour habitude de se réunir. Cela restait donc la première fois qu’il le passait sans sa mère. Un moment difficile pour l’animateur qui, avant d’être père ou mari, reste un fils. 

Jean-Luc Reichmann, un Noël bien moins joyeux

Durant son passage dans l’émission de France 2, Jean-Luc Reichmann a pu aborder ce sujet, la disparition de sa mère. “Vous savez, c’était très difficile”. Il ajoute après “Quand on perd sa maman… Enfin moi, ça m’a arraché complètement”. Il a fallu quelques secondes pour reprendre son calme et sa respiration. Puis, il a continué, parlant de Noël. “C’est le premier Noël que je passe seul. On a tous passé des Noël compliqués. Et là c’est un grand vide parce que j’avais ma maman deux, trois, quatre fois par jour au téléphone. C’est-à-dire que son rire m’embarquait le matin quand je partais sur les plateaux”. 

Mais cela a semblé tellement brusque et soudain pour Jean-Luc Reichmann. Alors qu’il était si proche de sa mère, elle est tombée malade. Et après cela, tout part en vrille. Il ajoute “Et tous les jours je l’entendais. Alors c’est vrai que ça a été une année fort compliquée. C’est un grand vide, c’est un trou béant. Il y a eu la maladie, ça s’est mal terminé”. Mais cette fin a semblé bien plus simple, grâce à ceux qui ont pris soin d’elle. Un travail que l’animateur ne manque pas de valoriser.  

Les remerciements

Mais, même si sa mère n’a pas pu guérir, Jean-Luc Reichmann reste bien conscient que cela ne tient pas la faute du personnel soignant, bien au contraire. Ce dernier a pu plonger dans ce monde en rendant visite à sa mère. Et il ne manque pas de saluer ce travail. “Je le dis sans flagornerie : les gens dans les hôpitaux font du travail extraordinaire. Que ce soit n’importe quand, n’importe où. (…) Ils sont en train d’exploser comme des fous mais ils sont là. Ils sont là par amour pour leur métier, par amour de l’autre, par amour de l’être humain. Ces gens-là, il faut les écouter, il faut les respecter”. 

De quoi déferler les applaudissements après ces quelques mots de Jean-Luc Reichmann. Bien que cela ne soit pas la première fois que l’animateur aborde ce sujet auprès des médias, cela reste toujours douloureux. Il faut dire que cela fait six mois déjà le 7 janvier dernier. Mais la douleur reste encore très présente pour ce fils aimant et reconnaissant d’avoir eu une mère comme pouvait l’être Josette. 

Source : Pure People

Accueil / People / Jean-Luc Reichmann : toujours affecté par la disparition de sa mère, il remercie le personnel hospitalier