Christophe Beaugrand : « J’ai été très malheureux à Canal + » l’animateur se confie

Lors d'une interview accordée à Éric Dussart sur RTL, Christophe Beaugrand est revenu sur son passage chez Canal+. Découvrez ses confidences.

Christophe Beaugrand : « J’ai été très malheureux à Canal + » l’animateur se confie – Source : Getty Images

Christophe Beaugrand mène, depuis de nombreuses années, une belle carrière dans le paysage audiovisuel français. Il a multiplié les projets sur différentes chaînes et radios tels que « On va s’gêner », « La Matinale » ou encore sur la chaîne « Canal+ ». En effet, de 2007 à 2009, il y présentait chaque matin Le JT des médias dans l’émission « La Matinale » de Bruce Toussaint. Une expérience que Christophe Beaugrand a accepté de revenir lors d’une interview sur RTL.

Le parcours de Christophe Beaugrand

Depuis qu’il était jeune, Christophe Beaugrand s’est déjà intéressé à la télévision. Enfant, il a d’ailleurs assisté au tournage d’une émission de télévision locale, et dès lors, il s’est passionné pour les médias. C’est ainsi qu’il a créé son propre petit journal qu’il distribue après l’école.

Le quadragénaire a commencé comme présentateur sur une radio locale, puis a rejoint Radio FM. Excellent élève, il intègre une hypokhâgne avant de poursuivre ses études à l’IUT de journalisme de Bordeaux. Après avoir obtenu son diplôme, Christophe Beaugrand commence à travailler en tant que pigiste pour France Soir, Télématin, La Cinquième.

À partir de 1999, il intègre la rédaction de LCI, où quelques années plus tard, il présente régulièrement le journal de la nuit et devient chroniqueur sur LCI est à vous. En 2004, changeant de registre, il se voit confier la co-animation du Set sur Pink TV, où il montre une autre facette de son talent : l’humour. C’est ainsi qu’il présentera une chronique en 50 minutes inside (2006-2007).

Ce n’est pas tout ! Christophe Beaugrand présente une chronique dans « La Matinale », à partir de septembre 2007, puis l’année suivante il rejoint +Clair. Il anime plusieurs émissions sur I>Télé, tout en faisant partie de l’équipe de Jean-Marc Morandini sur Europe 1.

En 2009, le jeune homme revient sur TF1, où il retrouve « 50 minutes inside », et devient chroniqueur dans de nombreuses autres émissions : « 10h le Mag », « Ça va s’Cauet », « Carré ViiiP ». Après plusieurs co-animateurs, il se retrouve seul aux commandes de « Secret Story » à partir d’août 2015.

« J’ai été très malheureux à Canal + »

Si Christophe Beaugrand s’est fait un nom grâce à ses expériences, il faut savoir aussi que tout ne s’est pas passé comme prévu dans sa carrière. Son passage dans Canal+ en est la preuve.

Pour rappel, il présentait chaque matin « Le JT des médias » dans l’émission « La Matinale » de Bruce Toussaint. Même si tout s’est bien passé au début, le compagnon de Ghislain Gerin a avoué qu’il ne sentait pas à sa place.

« J’ai été très malheureux à Canal +. Cela ne correspondait pas à ce que j’imaginais », a-t-il débuté face à Éric Dussart.

Il a ensuite poursuivi son discours en disant :

« Je me suis éclaté la première année avec Bruce Toussaint, même si parfois c’était un peu compliqué. Il y avait une envie éditoriale de faire des choses qui ne me correspondaient pas nécessairement. On me disait grosso modo que j’étais trop TF1. J’avais des goûts trop populaires. »

Christophe Beaugrand sur l’origine de Canal+

« Au bout d’un moment, ça m’a gonflé. J’ai trouvé ça trop prétentieux et pas très gentil de manière générale. Ce ne sont pas des gens très gentils. Très prétentieux et pas très sympathiques », dit-il avant d’expliquer qu’il a dû faire face à des réflexions sur sa sexualité.

Christophe Beaugrand a avoué :

« Les seules réflexions qu’on ma faites sur mon homosexualité en télévision, ça a été à Canal. J’avais fait des vannes, des allusions à ça à l’antenne »

Le principal concerné a souligné qu’il n’a été victime de cette discrimination que sur Canal+. Ce n’est pas tout ! Selon les dires du quadragénaire, le rédacteur en chef de l’émission lui avait sorti :

« Je n’ai plus envie que tu parles de ça parce que tu vas passer pour la folle de service’ »

Une réflexion a évidemment surpris Christophe Beaugrand. Cette discrimination, celui-ci l’explique par l’ADN historique de la chaîne cryptée.

« Ça reste quand même une chaîne d’hétéros bourrins qui aiment le foot et les pornos du samedi soir. Canal, c’est un peu né sur un malentendu. (…) Il y a eu d’autres choses bien sûr, heureusement. Mais la base c’était quand même ça et on a un peu oublié », a-t-il conclu.

Source : Purepeople

Accueil / People / Christophe Beaugrand : « J’ai été très malheureux à Canal + » l’animateur se confie