Pourquoi choisir une piscine hors sol ?

Par , le 12 Mars 2019, dans lifestyle
Rejoins Foozine sur FB  

Le retour des beaux jours nous rappelle que l’été n’est plus si loin ! Pour profiter pleinement de la belle saison, quoi de mieux qu’une piscine où faire trempette quand le soleil tape fort. Si vous ne souhaitez pas opter pour une piscine enterrée, pourquoi ne pas vous laisser tenter pas une piscine hors sol ? Elle offre en effet de nombreux avantages et se décline sous différentes formes.

Piscine hors sol.jpg

Les avantages d’un piscine hors sol

Par rapport à une piscine enterrée, qui ne se prête pas à tous les terrains et à tous les budgets, la piscine hors sol offre de nombreux avantages. Les différents modèles de piscines hors sol sont en effet accessibles d’un point de vue financier. Elles sont également faciles et rapides à monter, ainsi qu’à démonter lorsque l’hiver pointe le bout de son nez. Pas de besoin de faire de gros travaux de terrassement et de remblaiement pour installer une piscine hors sol ! Vous n’avez pas non plus l’obligation de faire un permis de construire.

Quant à la déclaration préalable de travaux, elle est nécessaire uniquement si votre piscine reste sur pieds plus de trois mois et si son volume d’eau fait plus que 10 mètres carrés. Ou alors, si la surface totale fait plus de 20 mètres carrés. Autre point positif, la loi n’oblige pas les propriétaires de piscines hors sol à installer un dispositif de sécurité. Il faut cependant toujours surveiller les jeunes enfants, retirer l’échelle lorsque vous êtes absent, et mettre une bâche pour éviter les noyades.

Quelle piscine hors sol choisir ?

Il faut savoir qu’il existe plusieurs modèles de piscines hors sol. Avant d’en choisir une, il faut se poser plusieurs questions. Si elle ne sera utilisée que par des enfants, vous pouvez opter pour une piscine gonflable. Sinon, tournez-vous plutôt vers une piscine à armature en bois ! La piscine gonflable est également la plus simple à démonter. Un bon choix si vous avez l’intention de la démonter avant l’hiver. Quant à l’emplacement idéal où installer votre piscine, il doit être ensoleillé, et à l’abri du vent. Pour éviter les feuilles mortes qui tombent dans la piscine, ainsi que d’autres saletés, installez-la à distance des arbres. Le terrain doit également être plat, sans pierres, trous, racines et bosses. Il est aussi fortement conseillé d’apposer des graviers ou un tapis de sol pour protéger la piscine.Il existe trois grands modèles de piscines hors sol.

. La piscine gonflable autoportante :équipée de boudins gonflables, elle fait partie des piscines les moins chères et les plus simples à installer. Il faut simplement veiller à bien étaler le liner de fond avant de la remplir d’eau. Rondes ou ovales, on les trouve dans des profondeurs différentes. Seul inconvénient, elles peuvent être sensibles aux crevaisons.

. La piscine à armature métallique : elle est également très facile à monter. Il faut simplement clipser des tubes entre eux. Ce sont eux qui retiennent le liner. On en trouve dans des formes rondes, carrées, ou encore rectangulaires ! C’est un modèle résistant.

. La piscine ossature en bois : un peu plus chère que les autres, la piscine ossature en bois est à la fois plus belle et plus durable. Elle est généralement plus grande que les autres modèles. L’évolution de cette piscine dans le temps dépend du bois utilisé. Elle peut également être semi-enterrée ! A noter qu’elle est plus complexe à installer.

Un article signé