Pouvoir d’achat : cette aide inconnue que les retraités ne demandent pas, toutes les infos ici

Le pouvoir d'achat des retraités est actuellement source d'inquiétude. Découvrez cette Allocation de solidarité aux personnes âgées !

Pouvoir d’achat cette aide inconnue que les retraités ne demandent pas, toutes les infos ici

L’Allocation de solidarité aux personnes âgées est encore peu connue en France. Par ailleurs, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques vient de la constater. D’après la DREES, 50 % des retraités sont éligible à cette aide. Et pourtant, ils ne le réclament pas. Une somme de 205 euros par mois qui pourra avoir de l’impact dans le pouvoir d’achat.

Pouvoir d’achat : L’Allocation de solidarité aux personnes âgées, qu’est-ce que c’est ?

Avant, on l’avait connu sous le nom de « minimum de vieillesse« . L’Allocation de solidarité aux personnes âgées ou ASPA est une aide financière dédiée aux personnes retraitées. En ce moment, cette allocation constitue encore un manque à gagner pour les personnes âgées. Alors que dans le contexte où se trouve le pouvoir d’achat actuel, cette aide pourra bien jouer un grand rôle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Datagora (@datagora.fr)

Pour y avoir droit, trois conditions doivent être remplies. D’abord, il faut que la personne soit âgée de 65 ans ou plus. Ensuite, il ne faut pas dépasser un certain plafond de revenu. Pour cette année 2022, pour une personne, ce plafond est de à 916,78 euros de revenus par mois. Et s’il s’agit d’un couple, il est de 1 423,31 euros par mois. La troisième condition est que la personne doit au moins domicilier en France pendant 6 mois. Cette allocation peut-elle aider les retraités dans leur pouvoir d’achat ?

Les raisons du non-recours à L’ASPA

Apparemment, il y a 50 % des retraités qui n’ont pas encore réclamé leur ASPA. Une information reçue après une étude de la DREES que TF1 Info a partagé. Et ce taux n’a pas connu beaucoup de progression puisqu’ en 2012 il était de 54 %. Ce qui peut être un grand manquement en tenant en compte l’état du pouvoir d’achat actuel. En effet, 321 200 retraités auraient dû avoir droit à l’Allocation de solidarité aux personnes âgées.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Datagora (@datagora.fr)

Avec l’effet de l’inflation sur le pouvoir d’achat actuel, pourquoi alors ce taux de non-recours à l’ASPA? Il y a plusieurs raisons qui peuvent expliquer cette situation. D’abord, beaucoup ne connaissent pas ce dispositif et ses modalités. En plus, on ne bénéficie pas de l’ASPA automatiquement. En effet, il faut réaliser une demande auprès de son organisme référent comme MSA ou Sécurité sociale. Ensuite, on peut aussi parler du faible accès aux outils numériques selon TF1 info. Notamment, près d’un retraité sur deux ne l’utilise pas.

Pouvoir d’achat : Comment calculer le manque à gagner ?

Si on fait le calcul, 321 200 retraités perdent 205 euros par mois en moyenne. Ainsi, en déduisant le montant des revenus mensuels du seuil en vigueur on peut avoir le montant exact de l’ASPA. S’il est célibataire, un retraité qui gagne 700 euros de revenus devrait avoir 216,78 euros par mois. En effet, il aurait dû avoir 916,78 euros de revenu au lieu de 700. Et cela en se basant sur les revenus perçus au cours des trois derniers mois. Dans ce calcul, les autres aides ne sont pas prises en compte. Il faut reconnaître que cette somme pour bien aider les retraités dans leur pouvoir d’achat.

Dans le cas d’une succession de la personne qui bénéficie l’ASPA, la situation est différente. La caisse de retraite a la possibilité d’impliquer les héritiers pour récupérer les sommes versées. Pour se faire, il faut remplir une condition. Il faut que le montant net de la transmission soit supérieur à 39 000 euros. Et cela, après la déduction des dettes. Si cette situation change, une chose est sûre, le pouvoir d’achat va changer aussi.

Accueil / Actualités / Pouvoir d’achat : cette aide inconnue que les retraités ne demandent pas, toutes les infos ici