Prime inflation : Découvrez les bénéficiaires de l’aide annoncée par Elisabeth Borne la première ministre

Pour faire face à l’inflation, Elisabeth Borne vient de déclarer une aide pour la rentrée. Qui sont les concernés ?

Source : Getty Images

L’inflation qui ne cesse de monter commence à impacter sur le pouvoir d’achat en France. Et la hausse des prix a provoqué une inquiétude grandissante. Face à cela, pour aider les ménages modestes, Elisabeth Borne a annoncé la prime inflation. Cette dernière doit être aux environs de 150 euros. Reste encore à savoir qui va en bénéficier.

Prime inflation : cette aide du gouvernement est prévue à la rentrée

C’était ce mardi sur France Bleu que la Première ministre a fait sa déclaration. Elisabeth Borne a parlé d’une nouvelle aide à la rentrée. D’après la cheffe du gouvernement, cette prime inflation sera disponible à la rentrée de septembre. Le montant sera versé directement sur le compte en banque des ménages. Ce sera la première aide contre l’inflation qui ne cesse de grimper en France.

Même si le montant n’était pas encore précisé, la cheffe du gouvernement a au moins donné quelques détails sur les bénéficiaires. Cette prime inflation sera distribuée en fonction du nombre d’enfants et de la composition de la famille. Mais cette fois-ci encore, sans donner le nombre de citoyens concernés. Seulement, d’après Dominique Chargé, président de la coopérative agricole, cette aide pourrait monter jusqu’à 150 euros.

Une réflexion sur le chèque alimentaire ?

Une fois cette aide versée sur le compte bancaire des ménages, le gouvernement octroie ainsi deux aides. Ce qui nous emmène à une réflexion sur le chèque alimentaire. D’après Elisabeth Borne, cette prime inflation sera allouée à un dispositif ciblé. Ainsi, celle-ci va permettre à tous les Français de se procurer des produits de qualité et bio.

Le chèque alimentaire fait partie des programmes d’aides promis par Macron lors de sa campagne. Déjà, les propositions de la Convention citoyenne le prévoient. Mais même inscrite dans la loi et Résilience depuis l’été 2021, le chèque alimentaire n’était pas encore mis en œuvre. Celui-ci est surtout prévu pour les plus modestes. Le but est de permettre à ces derniers d’accéder aux produits alimentaires locaux.

Les mesures prises avec la prime inflation

Pour cette fois, il s’agit surtout du prix des carburants. Après avoir annoncé la prime inflation, la Première ministre parle de la réduction de la pompe. Cette dernière va rester à 18 centimes jusqu’en août déclare la cheffe du gouvernement. Mise en place le 1er avril, elle était prévue se finir le 31juillet avec un budget de 3 milliards d’euros à l’appui. Ce prolongement sera ajouté à la loi de finance rectificative.

Avec l’inflation qui a dépassé les 5% en un an, la prime inflation n’était qu’une mesure d’urgence. Notamment, les pensions de retraite seront indexées sur l’inflation. Et tout cela dès la retraite de juillet qui sera versée le 9 août. Elisabeth Borne a précisé que la hausse est de 4%, avec une revalorisation automatique autour de 1%. Plus encore, la cheffe du gouvernement a prévu une revalorisation de certaines prestations sociales. Dans l’ensemble, il s’agit surtout de RSA, de l’allocation adulte handicapé. Mais le montant n’était pas encore mentionné.

Accueil / Actualités / Prime inflation : Découvrez les bénéficiaires de l’aide annoncée par Elisabeth Borne la première ministre