Puteaux - un jardin d'enfants clairement genré révolte les riverains

Par Foozine, le 03 Mai 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Du rose pour les princesses et du bleu pour les chevaliers. La mairie de Puteaux, en Ile-de-France, a installé une aire de jeux pour enfants qui alimente les stéréotypes sexistes. C'est le journaliste et l'élu d'opposition Christophe Grébert qui a dénoncé ce jardin public genré :

Séparé en deux zones distinctes par une allée et des grilles, le jardin compte un espace bleu d'un côté, et un espace rose de l'autre.
Puteaux - un jardin d'enfants clairement genré révolte les riverains
Heureusement, aucun panneau n'indique que les filles doivent jouer d'un côté et les garçons de l'autre, mais le code couleur était-il vraiment nécessaire ?
Puteaux - un jardin d'enfants clairement genré révolte les riverains
'Je pense que les petits enfants s'en fichent, mais ce ne sera pas forcément le cas des plus grands. Que cette séparation ait été réfléchie ou improvisée, je ne vois pas dans quel cas on peut dire que c'est une bonne idée' déclare Grébert.
Puteaux - un jardin d'enfants clairement genré révolte les riverains
Ce n'est pas la première fois qu'une initiative de la ville de Puteaux fait polémique. En 2014, la mairie avait distribué des cartables roses aux petites filles avec un kit de création de bijoux, alors que les garçons avaient reçu un sac bleu accompagné d'un lot de construction de robots.
Puteaux - un jardin d'enfants clairement genré révolte les riverains
'Un bleu et un rose séparés par des barreaux. La personne qui a conçu ça savait pertinemment ce qu'elle cherchait à faire. Quand on ne veut pas voir quelque chose…C'est très inquiétant, qui a eu cette idée ?'
Puteaux - un jardin d'enfants clairement genré révolte les riverains