Record en Pays de la Loire : Il se fait sucrer son permis 4 heures après l'avoir obtenu

Par Foozine, le 07 Mars 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

À Saumur en Maine-et-Loire, un jeune homme de 25 ans a été contrôlé positif aux stupéfiants 4 heures seulement après l'obtention de son permis de conduire, qui lui a été aussitôt retiré. Il avait en effet passé son permis 3 jours avant et venait de recevoir le papier rose depuis le matin même, mais en prenant la route, il s'est fait contrôlé par la gendarmerie.

Les gendarmes ont fait passer un test de dépistage de stupéfiants, et le conducteur avait consommé cocaïne et héroïne... Il a donc perdu son permis immédiatement, et sa voiture a été immobilisée.
Record en Pays de la Loire : Il se fait sucrer son permis 4 heures après l'avoir obtenu
Si le permis n'est plus probatoire, l'automobiliste contrôlé positif au test de dépistage risque 4 500 euros d'amende, jusqu'à deux ans d'emprisonnement, l'immobilisation du véhicule et la perte de 6 points sur son permis de conduire.
Record en Pays de la Loire : Il se fait sucrer son permis 4 heures après l'avoir obtenu
Mais comme il s'agit ici d'un permis probatoire de 6 points, il est automatiquement annulé. Le conducteur aurait pu être un peu plus prudent après réception de son permis 4 heures plus tôt.
Record en Pays de la Loire : Il se fait sucrer son permis 4 heures après l'avoir obtenu