Saviez-vous combien de bactéries vivantes sont présentes dans votre assiette à chaque repas ?

Combien de bactéries vivantes avalez-vous à chaque repas ? Si cette question ne vous a jamais traversé l’esprit, voici un début de réponse.

Source : Clément Fournier

On ne les voit pas, mais elles sont là. Partout où nous allons, peu importe ce que nous touchons, il y aura toujours des bactéries. Ainsi, même ce que nous mangeons est infesté de bactéries vivantes. Si cela peut en horrifier certains, la communauté scientifique affirme que ces organismes microscopiques ne sont pas forcément toxiques pour notre corps. On fait le point sur tout cela dans cet article.

Comment éviter les bactéries ?

Pour pouvoir agir correctement contre les bactéries, il faut avoir les connaissances scientifiques nécessaires. Cela dit, l’État ne reste pas non plus les bras croisés étant donné la multiplication des campagnes de rappels.

Parmi les scandales qui ont fait le plus de bruits, nous pouvons notamment citer l’affaire Ferrero avec les produits Kinder contaminés à la salmonelle. Ou encore les pizzas Buitoni dans lesquelles il y avait des traces de la bactérie E. coli. Si cela entache très sérieusement la réputation des entreprises concernées, les consommateurs de leur côté vivent dans la crainte.

Alors, comment faire ? Comme nous l’avons dit, il est pratiquement impossible de réchapper aux bactéries qui se comptent par milliards. Néanmoins, vous pouvez toujours opter pour la consommation d’aliments plus sains, comportant moins de bactéries vivantes.

Bactéries : classement des aliments

Pour sa part, le gouvernement américain a mis la main à la patte concernant les rappels de produits. Grâce à une plateforme dédiée, l’État informe les citoyens en temps réel des produits à risque. Pour plus de praticité, il est possible de s’informer via les réseaux sociaux en s’abonnant sur le compte Twitter du site.

En outre, des études sérieuses ont été réalisées, dont celle parue dans The Journal of Nutrition Nutritional Epidemiology. L’étude en question portait sur l’analyse des bactéries. Leur quantité dans les aliments pour être exact. Pour ce faire, les chercheurs ont commencé par faire une classification des ingrédients.

Les résultats ont étonné de par leur caractère inattendu, surtout celui pour celui qui a dérobé à la première place. Vous l’auriez sans doute deviné, ce sont les légumes qui possèdent le moins de bactéries vivantes, seulement 104. Quant au champion, il bat tous les records. Il s’agit du lait et de tous les produits laitiers.

Ce qu’il faut retenir de l’étude

Après avoir étudié les habitudes alimentaires d’un panel d’individus représentatifs, le quota réglementaire est respecté jusqu’à l’adolescence. Et ce, malgré le fait que les jeunes consomment plus de sucreries que les adultes. Ces derniers quant à eux dépassent sans se forcer ce seuil. Il y aurait même un fossé.

Toujours est-il que cette étude n’est pas assez poussée. En effet, bien que certaines bactéries provoquent des maladies, c’est le cas de la Listeria, la salmonelle ou encore la E. Coli, d’autres sont bénéfiques pour l’organisme. Elles sont certes une minorité, mais il faut faire acte de ce fait et en parler ouvertement.

Faute de ne pas pouvoir éliminer les bactéries vivantes présentant des dangers pour votre corps, vous pouvez prendre quelques précautions. Favorisez une alimentation saine, riche en fruits et en légumes.

Accueil / Actualités / Saviez-vous combien de bactéries vivantes sont présentes dans votre assiette à chaque repas ?