Selon un professeur, les femmes seraient plus heureuses sans mari ni enfants

Par Foozine, le 29 Mai 2019, dans lifestyle
Rejoins Foozine sur FB  

Selon Paul Dogan, professeur en sciences du comportement à la London School of Economics, les femmes célibataires sans enfants sont probablement plus heureuses que les autres ! Il s'est appuyée sur les données de l'American Time Use Survery pour comparer les niveaux de bonheur entre différents groupes d'individus (femmes ou hommes mariés, célibataires, divorcés, veufs, avec ou sans enfants...).

Ce spécialiste du bonheur assure que les marqueurs traditionnels utilisés pour mesurer le succès, parmi lesquels on retrouve le mariage et les enfants, ne correspondent pas au bonheur ! 'Les personnes mariées sont plus heureuses que les autres groupes de la population, mais uniquement lorsque leur conjoint est dans la pièce quand on leur demande à quel point elles sont heureuses' a déclaré Paul Dolan.

femme seule heureuse

La société est bâtie sur des histoires et des mythes, notamment le fameux 'ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants'. C'est ce que Paul Dolan appelle des 'contes sociaux', des histoires devenues des normes, transmises par la tradition, la loi, la fiction et la pratique. Le célibat, lui, est hors-la-loi du conte.

En effet, en nous enfermant dans ces modèles sociaux, nous nous retrouvons 'prises au piège' d'un bonheur établi dont il est mal vu de se défaire.

femme heureuse seule

Pour vivre heureux, Paul Dolan a la solution : 'Si vous êtes un homme, vous devriez sûrement vous marier. En revanche, si vous êtes une femme, passez votre tour'. Car les hommes retirent des bénéfices de l'union sacrée : ils sont plus apaisés, prennent moins de risques, gagnent mieux leur vie et vivent un peu plus longtemps. Par contre les femmes, ont plutôt tendance à subir le mariage, au point même de mourir plus tôt que celle qui ont fait le choix de ne pas se marier.