Supermarché : voici tous les produits phares menacés de pénurie en France !

Le spectre de la crise alimentaire touche la planète entière. Voici les produits alimentaires menacés de pénurie dans nos supermarchés.

Supermarché voici tous les produits phares menacés de pénurie en France !

Et au fur et à mesure que la guerre s’éternise, la liste des produits concernés par la pénurie ne fait que s’allonger. Huile, moutarde, farine… De nombreux produits commencent à se faire rares ou augmentent considérablement dans les rayons de nos supermarchés. Foozine fait le point avec vous.

Outre les conséquences les plus évidentes de la guerre en Ukraine, en termes de morts, de blessés et de destructions, il en existe d’autres moins visibles. L’une d’entre elles est la sécurité alimentaire. Elle est en péril pour l’augmentation de la production céréalière, prix et autres produits alimentaires de base.

Les sanctions occidentales imposées à la Russie commencent déjà à avoir des répercussions à l’échelle mondiale. Huile de graines, maïs, moutarde, farine… Nos paniers de supermarchés sont menacés !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par mimo (@mimoloutchou)

Le spectre de la crise alimentaire touche la planète entière. Nombre de produits commencent à se faire rares dans les rayons des supermarchés ou augmentent considérablement. Et au fur et à mesure que la guerre s’éternise, la liste des produits concernés ne fait que s’allonger.

Angoisse dans les supermarchés

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alex Royer (@tekoacreations)

Pénurie de matières premières de base, hausse des prix de l’énergie, l’inquiétude est à son comble ! L’angoisse que les rayons des supermarchés restent vides grandit de plus en plus.

Ces derniers mois, vous avez surement remarqué des panneaux dans certaines chaînes de supermarchés avertissant de la limitation des quantités de certains produits que vous pouvez mettre dans votre panier. Sachez que le problème devient mondial !

Déjà le changement climatique et la perturbation des chaînes de production avec la pandémie avaient porté des coups sévères aux cultures. Avec la guerres d’Ukraine, la situation s’est aussi aggravée.

Des experts militaires d’Ukraine, de Russie et de Turquie, ont tenu une réunion à huis clos, organisée dans la plus grande discrétion, ce mercredi 13 juillet, à Istanbul . Au cœur de cette discussion : les céréales ukrainiennes. En effet, actuellement, quelque 28 millions de tonnes de céréales sont bloquées dans les ports ukrainiens sous blocus des forces russes.

Il n’y a pas de stock disponible en cas de catastrophe humanitaire. La pénurie de nourriture a également pour effet direct la hausse des prix dans les supermarchés.

Le blé, une arme diplomatique

Le blé est devenu en quelques mois une arme diplomatique dans le contexte de l’invasion russe de l’Ukraine. Depuis le début de la guerre, il est en effet au cœur d’une nouvelle guerre sur les marchés mondiaux.

La guerre que mène Poutine a amené certains pays à se tourner vers l’Inde comme source alternative de blé. Mais ce jeudi 7 juillet l’Inde a annoncé qu’elle allait interdire les exportations de blé, invoquant des raisons liées à sa sécurité alimentaire.

L’Inde est le deuxième plus grand producteur de blé au monde. La raison officielle d’interdiction des exportations est la protection de la sécurité alimentaire intérieure, menacée par la hausse vertigineuse des prix sur le marché mondial. Ces hausses, consécutives à l’agression russe de l’Ukraine, ont atteint des sommets de 40 % depuis le début de l’année.

En France, la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FNSEA) a révélé récemment craindre une pénurie de blé. En effet, sous l’effet de la chaleur extrême de ces derniers jours, de nombreuses céréales risquent d’être perdues.

« Si nous ne pouvons plus produire en France, il y en a d’autres qui le feront pour nous et on voit bien que nous avons délégué à d’autres pays comme l’Ukraine ou la Russie la production d’une partie de notre alimentation ce qui provoque des pénuries et des hausses de prix. », déclare Christiane Lambert, présidente de la FNSEA.

Huile de tournesol, sarrasin, moutarde, désertent nos supermarchés

– Avec l’arrêt des exportations ukrainiennesles stocks d‘huile de tournesol, indispensables pour l’industrie alimentaire, la restauration et aussi le secteur oléochimique, s’épuisent. Au niveau alimentaire, l’une des conséquences majeures de la guerre en Ukraine est la pénurie d’huile de tournesol dans les rayons des supermarchés.

L’Ukraine et la Russie sont de loin les plus gros exportateurs de cette denrée alimentaire. Plus de 80 % des exportations mondiales d’huile de tournesol proviennent aussi de ces deux pays.

Les explications de la pénurie !

– Comme l’explique aussi Le Figaro, « la Russie et l’Ukraine représentent à elles seules un tiers des exportations mondiales de sarrasin. Une autre partie importante du sarrasin mondial vient de Chine ». Les exportations de cette farine proviennent majoritairement d’Ukraine Chine. En France, les minotiers français peinent à fabriquer leur farine de ce blé noir.

– C’est dans l’air depuis des semaines. La moutarde, utilisée pour aromatiser les hot-dogs, les vinaigrettes manque de plus en plus dans les rayons des supermarchés. Et le prix de ce condiment aurait augmenté de 10 % en un an. La guerre en Ukraine et l’été très sec en 2021 au Canada font partie des causes de ces pénuries en Europe.

La moutarde française est estampillée « de Dijon » ou « de Reims ». Mais la majorité des graines de moutarde sont cultivées au Canada. Il fournit 80 % des graines achetées que la France importe.

– En seulement un an, le prix des œufs a augmenté de 63,3% entre mars 2021 et mars 2022. Il y a eu une flambée de 13% en un mois seulement, entre février et mars 2022. En raison de la grippe aviaire et du coût de plus en plus lourd de l’alimentation des poules, la production d’œufs baisse.

Le chiffre alarmant est de presque 3 millions d’œufs en moins chaque jour. Soit, environ 6% de la production et le prix est aussi en forte hausse.

Crédit photo : istock

Accueil / Actualités / Supermarché : voici tous les produits phares menacés de pénurie en France !