Toulouse : Elle diffuse une vidéo terrifiante des cris insoutenables de sa voisine battue par son conjoint

Par Emilie, le 11 Février 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Une Toulousaine a enregistré et diffusé sur Twitter les cris de sa voisine victime de violences conjugales pour dénoncer l'inaction de la police !

Sofia a été témoin d'une scène insoutenable dans la nuit de vendredi 8 à samedi 9 février, à Toulouse. Elle a posté une vidéo de la scène ahurissante dans laquelle on entend les cris désespérés d'une femme, battue par son conjoint pendant plusieurs heures.

La femme a été réveillée vers 4 heures du matin par 'les cris de cette femme qui venaient de l'appartement d'en dessous où vit un jeune couple'. Descendue avec sa soeur enceinte de 7 mois et une voisine, elles tentent d'intervenir. Mais l'homme qui leur ouvre la porte, les insulte et leur dit : 'Vous n'avez qu'à appeler la police, j'en ai rien à faire'.

Prévenue, la police est passée une première fois mais ne réclame qu'une pièce d'identité avant de repartir, a affirmé Sofia sur Twitter. Elle a rappelé une deuxième fois alors que les cris ont repris quelques minutes après le départ des forces de l'ordre mais la police a refusé de passer.

Les messages de cette Toulousaine retweeté plusieurs milliers de fois, ont fini par attirer l'attention des autorités. La préfecture de région a réagi samedi en indiquant que l'affaire est en cours de traitement.

Sofia a expliqué qu'elle ne savait pas quoi faire d'autre qu'utiliser les réseaux sociaux pour venir en aide à la victime : 'J'ai tweeté, je n'avais aucune ressource, je ne savais pas quoi faire d'autre. Je ne savais pas qui alerter'

Sofia dit avoir été contactée par le cabinet de Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat à l'égalité entre les femmes et les hommes :'Je leur ai transmis toutes les infos pour qu'ils puissent agir en toute urgence'

La jeune victime ne souhaite apparemment pas déposer plainte. Mais la voisine solidaire ne regrette rien. Elle garde en tête que début janvier, à deux pas de leur immeuble, un féminicide a été commis.

En effet, une femme de 29 ans, mère de famille a été tuée à coups de couteau le dimanche 6 janvier dans son appartement du quartier de Bellefontaine à Toulouse.

Un article signé Emilie


Écrit quelques articles sur Terre pour foozine avant de partir en écrire sur Mars pour Elon Musk..