Un bébé né avec 4 bras et 4 jambes fait fureur en Inde : « C’est un Dieu » !

Un bébé doté de 8 membres est né en Inde du nord suscitant tant l'admiration que l'incrédulité des populations alentours.

Un bébé né avec 4 bras et 4 jambes fait fureur en Inde « C’est un Dieu » !

Kareena, une Indienne originaire de la ville de Hardoi, a donné naissance à un bébé de quatre bras et quatre jambes. Bien que le phénomène soit rare, il n’est pas unique. Foozine vous dit tout.

Un bébé à quatre bras et quatre jambes est né dans le nord de l’Inde, suscitant l’admiration et l’incrédulité des spectateurs. Né au centre de santé communautaire de Shahabad dans Uttar Pradesh, le 2 juillet, le bébé pèse 3,5 kg et semble avoir une paire en plus de bras et de jambes qui sort de son torse.

L’annonce de cette naissance pas comme les autres a fait le tour comme une trainée de poudre et a suscité l’attention de tous les résidents alentours. Certains l’ont qualifié comme étant un « miracle de la nature », d’autres ont scandé qu’il était la réincarnation d’une déesse hindoue.

La naissance d’un bébé Dieu

La fillette a été saluée comme vrai « miracle de la nature ». En effet, ce samedi 2 juillet, à Hardoi, en Inde du nord, un bébé est venu au monde avec quatre bras et quatre jambes. La nouvelle a fait l’effet d’une bombe dans tous les villages et villes alentours. Sur les photos et vidéos du bébé, partagées par le quotidien britannique The Independent, on aperçoit que les huit membres de l’enfant sont reliées à son torse. Selon nos confrères, il s’agirait d’une anomalie congénitale appelée polymélie, qui entraîne la présence de membres en plus.

Certains ont même évoqué le fait que le bébé de Kareena pourrait être une réincarnation de la déesse hindoue Lakshmi. En effet, cette déesse de la prospérité est représentée avec plusieurs membres.

« Quand nous avons entendu parler de l’enfant dieu, nous étions un peu sceptiques. Mais, dès que nous l’avons vu, nous n’avons plus eu aucun doute. C’est vraiment l’enfant de la déesse hindoue Lakshmi, parce que comme elle il a 4 jambes et 4 bras. » raconte un paysan qui venait d’un village voisin.

Le médecin-chef, le Dr Ramesh Babu, a clairement annoncé aux médias qu’il s’agissait d’un cas de naissance gémellaire. En effet, le corps du deuxième enfant n’a pas pu se développer comme les autres. Le médecin a affirmé que le tronc de l’autre bébé était attaché au-dessus de l’estomac. En définitive, la fillette avait une jumelle « parasite », dont la tête et le torse ne s’étaient pas développés à cause d’une atrophie.

Ce bébé, né au Shahabad Community Health Centre dans l’Uttar Pradesh est en bonne santé. Ses jours ne sont pas du tout en danger. Et c’est ainsi qu’il devra vivre !

Qu’est-ce que polymélie ?

Cette maladie reste très rare rare chez l’homme. On l’observe la polymélie à des taux un peu plus élevés chez les animaux. Elle est courante chez les vaches, les buffles, les poulets, les grenouilles ou encore les drosophiles.

La polymélie reste causée par un défaut génétique du fœtus en croissance, ce qui entre dans une division et une croissance cellulaires anormales. L’une des origines possibles de ces membres surnuméraires est la présence d’un bébé jumeau conjoint qui ne parvient pas au terme du développement et subsiste sous des bras ou jambes accrochés au jumeau viable.

C’est quoi la polymélie ?

La polymélie peut aussi être le résultat d’une erreur dans la croissance d’un enfant unique. Elle aboutit à la duplication des jambes et des bras. Les médecins évoquent alors un dipygus.

Des facteurs externes peuvent aussi jouer dans des malformations congénitales telles que la polymélie. Par exemple, le médicament thalidomide, traitement des nausées matinales dans les années 1950 a fait couler de l’encre. Entre 1956 et 1962, 10 000 bébés sont nés dans le monde avec des jambes ou des bras atrophiés, voire sans membres car leurs mères, pour soulager les nausées matinales, avaient pris de la thalidomide durant leur grossesse. 6000 d’entre eux sont toujours vivants aujourd’hui et les autres sont morts à la naissance.

La polymélie se manifeste sous plusieurs formes, classées en fonction de l’endroit où poussent les membres en plus. En effet, la céphalomélie, la pyromélie, la thoracomélie et la notomélie sont les quatre types les plus observés. Dans ces cas, les membres poussent respectivement à partir de la tête, du bassin, du thorax ou de la colonne vertébrale.

Crédit photo : capture Facebook

Accueil / Actualités / Un bébé né avec 4 bras et 4 jambes fait fureur en Inde : « C’est un Dieu » !