Un breton décède d'un infarctus après 4 heures d'attente aux urgences

Par Foozine, le 25 Mai 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Patrick Pion âgé de 56 ans est décédé d'un infarctus le 8 mai aux urgences de Noyal-Pontivy dans le Morbihan, après 4 heures d'attente. Fabienne Pion, sa femme depuis 2 ans, a décidé de porter plainte contre le centre hospitalier de Centre-Bretagne.

Fabienne a conduit aux urgences son mari qui ressentait des douleurs à la cage thoracique dans la soirée du 7 mai vers 0h15, et Patrick n'a été admis qu'à 1h05, les heures passaient et il n'y avait toujours aucun médecin.
Un breton décède d'un infarctus après 4 heures d'attente aux urgences
Un médecin est finalement arrivé à 4h20 pour ausculter Patrick. 'J'ai entendu crié le médecin 'Patrick, ouvrez les yeux !' Et puis plus rien...' Il est décédé à 4h45. Fabienne a porté plainte, et le corps de son mari a été autopsié.

Fou de moto, Patrick Pion sera accompagné par de nombreux motards pour son dernier voyage entre l'hôpital du Scorff à Lorient où il a été autopsié et le crématorium de Kerlétu, jeudi 24 mai, vers 13h30.
Un breton décède d'un infarctus après 4 heures d'attente aux urgences