Un couple de musulmans se voit refuser la naturalisation car ils ne voulaient pas serrer la main de personnes du sexe opposé

Par Foozine, le 20 Août 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Un couple de musulmans s'est vu refuser la naturalisation suisse par un comité de Lausanne après avoir refusé de serrer la main et de répondre aux questions de personnes de sexe opposé. 'On a considéré que la question de l'intégration n'était pas acquise. Quand on veut la nationalité d'un pays, on doit quand même s'inscrire dans le respect de son ordre juridique et de l'égalité hommes-femmes' explique Grégoire Junod, maire de cette ville.

Selon les membres du comité de naturalisation, l'homme et son épouse ont refusé de serrer la main de personnes du sexe opposé et ont eu beaucoup de mal à répondre aux questions venant d'un homme ou d'une femme.
Un couple de musulmans se voit refuser la naturalisation car ils ne voulaient pas serrer la main de personnes du sexe opposé
'J'assume totalement d'avoir proposé un refus de naturalisation. La Constitution et l'égalité entre hommes et femmes l'emportent sur la bigoterie' a ajouté le vice-maire Pierre-Antoine Hildbrand
Un couple de musulmans se voit refuser la naturalisation car ils ne voulaient pas serrer la main de personnes du sexe opposé
Le couple a 30 jours pour déposer un recours, a expliqué le maire. Ce n'est pas la première fois que le refus de serrer la main d'une personne de sexe opposé suscite la controverse en Suisse.
Un couple de musulmans se voit refuser la naturalisation car ils ne voulaient pas serrer la main de personnes du sexe opposé