Un élu 'fantôme' Niçois justifie ses 68.000 euros en 4 ans

Par Foozine, le 16 Octobre 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Un élu du Nice aurait été rémunéré plus de 68 000 euros alors qu'il ne met plus les pieds en séance depuis 4 ans. Joseph Calza, du groupe LR et proche d'Eric Ciotti, est accusé par un conseiller municipal de Nice, Gael Nofri, ex-membre du Rassemblement National, d'être un élu fantôme à l'origine du 'gaspillage des deniers publics'.

Joseph Calza 'semble trouver le temps d'assister à des réunions partisanes mais n'a pas, depuis quatre ans, remis les pieds au Conseil municipal, au conseil métropolitain ou dans une quelconque commission.'

Malgré ça, il continue de percevoir tous les mois 1 427,86 euros d'indemnités prélevées sur les derniers du contribuable.
Un élu 'fantôme' Niçois justifie ses 68.000 euros en 4 ans
Face à cette accusation, l'élue dénonce l'hypocrisie de l'allié du maire, Christian Estrosi : 'Recevoir des leçons d'honnêteté de quelqu'un qui, si je ne me trompe pas, a lui-même avoué avoir bénéficié d'un emploi fictif au FN, c'est cocasse ! Pour se faire couper le micro par Christian Estrosi au bout de trente seconde à quoi ça sert ? Si c'est juste pour chauffer le fauteuil, je préfère m'abstenir'
Un élu 'fantôme' Niçois justifie ses 68.000 euros en 4 ans