Un enseignant frappe et rase la crête décolorée d'un ado car c'est 'interdit par les règles coraniques'

Par Foozine, le 12 Mars 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Un adolescent de 12 ans a vécu un calvaire en se rendant à son cours d'arabe à la mosquée des Sablons à Sarcelles comme chaque soir. Mais à la vue de sa crête décolorée sur la tête, son enseignant lui a rasé le crâne et l'a humilié en le laissant comme tel devant tous ses camarades. La professeur a donc été jugé et condamné à 12 mois de prison dont 4 avec sursis.

L'adolescent a été roué de coups, s'est fait raser la tête par son professeur car cette coiffure est 'interdite par les règles coraniques' selon lui. Le jeune homme a subi une humiliation et des coups pendant deux heures. Et comme si ce n'était pas assez, des jeunes s'en sont pris à lui en le rouant de coups de poing à nouveau.
Un enseignant frappe et rase la crête décolorée d'un ado car c'est 'interdit par les règles coraniques'
Il est de retour chez lui ensanglanté, yeux boursouflés et lèvres éclatées...
Son beau-père qui avait donné l'accord à l'enseignant de lui donner une bonne leçon, sans lui faire de marques,sera jugé à son tour pour des violences sur son beau-fils, qu'il frappait régulièrement avec un câble électrique.

Jeudi, l'enseignant a donc été condamné à 12 mois de prison dont 4 avec sursis par le tribunal correctionnel de Pontoise.
Un enseignant frappe et rase la crête décolorée d'un ado car c'est 'interdit par les règles coraniques'