Un garçon autiste victime d'intimidation a tenté de se suicider après une agression

Par Foozine, le 14 Octobre 2019, dans actu

Jake Warfield n'avait que 11 ans lorsqu'il a tenté de se suicider après avoir été battu à l'aide d'une barre en métal par ses 'camarades' de classe. Son visage, sa tête, ses bras, ses genoux, ses épaules, l'ensemble de son corps avait été battu...

Durant des mois, Jake a été intimidé et ennuyé par plusieurs élèves de sa classe avant que ces derniers ne l'attaquent, le dernier jour d'école avant les vacances de Noël, en 2016.

1571040901-autiste suicide1.jpg

'Quand je suis arrivée à l'école et je l'ai vu, j'ai éclaté en sanglots. Un groupe de garçon l'avait attaqué à l'école et il avait du sang qui coulait sous ses yeux. Il a été frappé avec une barre en métal munie d'un crochet et a été frappé 12 fois. Il était inconsolable'raconte la maman.

1571040901-autiste suicide2.jpg

Les agresseurs de Jake ont été renvoyés de l'école mais après l'attaque, Jake a souffert d'une dépression et n'a plus fréquenté l'école pendant trois mois. 'Il a essayé de se suicider à l'âge de 11 ans. Il revivait l'agression encore et encore dans son sommeil, il pleurait et demandait de l'aide. C'était déchirant à voir', se rappelle la maman. 'Jake est autiste, alors il a du mal à communiquer ce qu'il ressent. Mais après deux ans de thérapie, son anxiété est toujours là, il est marqué à vie' poursuit-elle.

1571040901-autiste suicide3.jpg

Diane s'est alliée à d’autres parents d'enfants victimes d'intimidation et partage l'histoire de Jack dans l'espoir que des lois soient mises en place pour mettre fin à ce type d'agression.