Un «gilet jaune» condamné suite à des menaces de mort envers Macron et les CRS

Par Foozine, le 13 Décembre 2018, dans actu

Un manifestant tarnais de 49 ans, vient d'être condamné à quatre mois de prison avec sursis pour avoir menacé de mort le Président de la République et les CRS sur une page Facebook 'blocage17novembre'.  Cet homme qui venait d'être licencié en raison de la faillite de son entreprise, s'était lâché le 3 décembre sur Facebook. 

Ses camarades ont eu beau essayer de canaliser ses propos qu'il a lui-même tenté d'effacer ensuite, les menaces n'ont pas échappé aux services de la sécurité intérieure.
Un «gilet jaune» condamné suite à des menaces de mort envers Macron et les CRS
Le tribunal correctionnel d'Albi a condamné ce gilet jaune impulsif à quatre mois de prison avec sursis assortis de 18 mois de mise à l'épreuve.
Un «gilet jaune» condamné suite à des menaces de mort envers Macron et les CRS