Un implant cérébral auto-adaptatif change la vie de cet homme atteint de Parkinson

Par Foozine, le 18 Octobre 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Utilisée depuis des décennies pour soulager les symptômes moteurs de la maladie de Parkinson, la stimulation cérébrale profonde connaît une nouvelle avancée. Des chercheurs du National Institute of Neurological Disorders and Stroke, aux États-Unis viennent de mettre au point un implant cérébral auto-adaptatif capable de fournir des impulsions électriques plus fines et donc plus performantes.