Un prisonnier Stéphanois avait une piscine gonflable dans sa cellule, pépouze

Par Foozine, le 01 Juin 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Un détenu de La Talaudière s'était aménagé sa cellule avec divers objets entrés illégalement dans la prison. Parmi ces accessoires, l'un a retenu l'attention du tribunal : une piscine gonflable. Étonnamment, l'homme ne s'est pas fait prendre lors d'une fouille de sa cellule mais à cause d'une vidéo qu'il avait filmée dans sa cellule avec son smartphone et postée sur la plateforme périscope.

'Cette piscine me permettait de me rafraîchir l'été quand il faisait très chaud dans la cellule. Quand on ne travaille pas en prison, on a seulement droit à trois douches par semaine', c'est ainsi que Nicolas, détenu depuis 4 ans s'est justifié de la possession d'une piscine gonflable alors qu'il était encore en détention.
Un prisonnier Stéphanois avait une piscine gonflable dans sa cellule, pépouze
Suite à cette déclaration l'un des assesseurs s'étonne : 'Comment fait-on pour faire entrer cette piscine, même dégonflée, dans une prison ?'

Le détenu n'a pas voulu expliquer quel procédé il avait utilisé afin de la faire entrer dans sa cellule. Car il aurait dû par la même occasion expliquer comment il avait en sa possession un smartphone neuf et ses accessoires, un adaptateur Wifi et quatre grammes de cannabis...
Un prisonnier Stéphanois avait une piscine gonflable dans sa cellule, pépouze
L'homme avait été condamné pour avoir usurpé l'identité de son frère lors de plusieurs contrôles routiers. Il avait écopé de quatre ans de prison, auxquels s'ajoutent désormais trois mois ferme pour cette détention illicite d'objets en prison.
Un prisonnier Stéphanois avait une piscine gonflable dans sa cellule, pépouze