Une centaine d'éléphants tués cet été au Botswana

Par Foozine, le 05 Septembre 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Au moins 90 cadavres d'éléphants ont été dénombrés par l'ONG Eléphants sans frontières au cours de son dernier recensement aérien de la population de pachydermes du Botswana conduit fin août en partenariat avec le ministère de la faune sauvage et des parcs nationaux.

'Nous avons commencé notre recensement le 10 juillet', a expliqué mardi 4 septembre le responsable de l'ONG, Mike Chase, 'et nous retrouvons chaque jour plus d'éléphants morts. La plupart ont été tués par des balles de gros calibre près de points d'eau de la célèbre réserve du delta de l'Okavango dans le nord du pays.'
Une centaine d'éléphants tués cet été au Botswana
Coincé entre la Zambie et l'Afrique du Sud, le Botswana abrite la plus grande population africaine d'éléphants en liberté, évaluée à 135 000 animaux en 2015.

Devenu un paradis pour amateurs de safaris haut de gamme, c'est devenu l'un des pays les plus sévères en matière de protection de la faune et de l'environnement.
Une centaine d'éléphants tués cet été au Botswana
Selon Mike Chase, les responsables de cette vague de braconnage viennent de pays voisins comme l'Angola et la Zambie :'Là-bas, ils ont tué tant d'éléphants qu'ils ont presque disparu. Les contrebandiers viennent maintenant au Botswana'
Une centaine d'éléphants tués cet été au Botswana