Une enseignante convoquée au rectorat pour avoir critiqué Macron sur Internet

Par Foozine, le 21 Décembre 2018, dans actu

'Emmanuel Macron est terne, Emmanuel Macron est vieux, Emmanuel Macron n'est pas un président. Emmanuel Macron est un commercial arrivé au pouvoir par le pouvoir des urnes funéraires', voici les phrases qui ont valu à une enseignante de Dijon d'être convoquée par son rectorat ce jeudi. Sophie Carrouge, professeure de lettres au lycée Le Castel, explique avoir réagi 'ivre de rage' au mot 'immigration' utilisé par le président lors de son discours.

L'enseignante est connue localement pour être engagée dans la défense des lycéens sans papiers et contre Parcoursup. Un collectif de parent d'élèves et de professeurs du lycée Le Castel avait appelé à se rassembler devant le rectorat pour la soutenir.

Une quarantaine de personnes ont répondu présent et ont accueilli l'enseignante sous les applaudissements à sa sortie du bâtiment.
Une enseignante convoquée au rectorat pour avoir critiqué Macron sur Internet
Si elle n'a pas été sanctionnée à l'issue de sa convocation, la professeure a écopé d'un rappel au devoir de réserve lié à sa profession.
Une enseignante convoquée au rectorat pour avoir critiqué Macron sur Internet