Une femme au chômage reçoit 22500 € d’allocations familiales en un 1 an et dit : « Je n’ai pas une vie facile »

"Non, je n'ai pas une vie facile" : une mère sans emploi perçoit 22 500 € par an d’allocations familiales et s'en défend, précisant, de surcroit, qu'elle n'a jamais travaillé.

Source : CAF

Une mère célibataire anglaise de trois enfants, Caroline McCracken, perçoit environ 22 500 euros d’allocations familiales par an. Elle réside à Bridlington, East Yorks, et n’a jamais travaillé. Elle témoigne de sa situation lors d’un reportage du programme de Costa Del Dole sur la chaîne anglaise Channel 5. Mais, à la suite de cette intervention télévisée, elle ne s’attendait pas à être victime de harcèlement sur les réseaux sociaux.

Une mère célibataire qui ne travaille pas !

De plus en plus de mères élèvent seules un ou plusieurs enfants à la suite d’un divorce, d’une séparation, du décès d’un conjoint ou d’absence de partenaire stable. Le fardeau de la double responsabilité crée la peur et des sentiments de culpabilité. Ces émotions sont dans la majorité des cas associées à une difficulté économiqueCe sont quelques-uns des obstacles auxquels une mère célibataire est confrontée chaque jour.

Le mot multitâche semble avoir été inventé précisément pour définir le rôle d’un parent célibataire. Or, Caroline McCracken, cette mère qui élève seule ses enfants, n’a jamais travaillé et vit grâce aux Allocations Familiales.

 

C’est indéniable qu’être une mère célibataire peut s’avérer parfois très difficile. Et cette difficulté augmente affreusement lorsque l’on est sans emploi. Généralement, les personnes dans cette situation perçoivent une Allocation Familiale. Cette allocation fait partie des prestations familiales destinées à prendre en charge les frais liés à l’entretien et à l’éducation des enfants.

Mais il est des situations où aider ces parents célibataires dans la difficulté nous amène à nous demander dans quelle mesure on ne les aide pas à outrance. Aidés au point de ne pas chercher un travail !

Une vie confortable grâce aux allocations familiales

Caroline McCraken, qui perçoit 22500 euros par an d’allocations familiales. Elle était l’invitée d’un reportage qui a duré 6 jours, du programme de Costa Del Dole sur la chaîne anglaise Channel 5. La maman de trois enfants a confié que cela faisait plus de 10 ans qu’elle perçoit ces aides. Elle a ailleurs également précisé, qu’elle n’a jamais travaillé.

Percevant environ 1875 € d’aides, elle avoue, lors de ces entretiens télévisés, « ne pas avoir une vie facile » !

Elle décrit son quotidien et avoue pourquoi sa vie n’est pas toujours facile et ce, même avec ses allocations familiales, sans aucun stress professionnel. Malgré ces aides, elle affirme qu’elle a effectivement du mal à joindre les deux bouts et qu’elle ne s’en sort pas.

Cependant, dès la diffusion de ce reportage sur Costa del Dole, les réactions négatives sont très nombreuses. Elle affirme que ce programme télévisé lui a fait perdre tous ses amis et l’expose au ridicule et aux abus.

Certaines vont jusqu’à pointer du doigt cette femme la jugeant très sévèrement pour ne jamais avoir travaillé.

Ignorant complètement les vives réactions qui l’accusent de ne pas travailler, elle continue d’affirmer que vivre avec « si peu de moyens est particulièrement compliqué« . « Les gens peuvent me regarder à la télévision et penser : ‘Elle a la vie facile’, mais ils ne savent pas grand-chose, je n’ai pas la vie facile » dit-elle.

Victime de cyber-harcèlement

 


Depuis la diffusion de cette émission, la vie de Caroline a viré au cauchemar et elle est victime de cyber-harcèlement. Il s’agit, comme son nom l’indique, d’une forme d’intimidation ou de harcèlement utilisant des moyens électroniques . Ce harcèlement en ligne devient de plus en plus fréquent à mesure que la sphère numérique se développe et que la technologie progresse.

La plaidoirie de Caroline quant à ces allocations familiales ne l’a pas protégée de réactions encore en plus virulentes en retour. Le fait qu’elle ait dévoilé sa vie au grand jour a eu de graves conséquences sur la vie de cette mère célibataire.

Les insultes ainsi que les messages haineux fusent au quotidien. « Va chercher du travail et peut-être que les gens commenceront à être gentils avec toi. Mon mari et moi travaillons tous les deux et ne gagnons pas plus de 1700 £ à nous deux. On ne perçoit pas d’allocations familiales« . C’est, entre autres centaines, le message que reçoit Caroline McCracken au quotidien, lui reprochant de toucher ces allocations familiales.

Au bord de l’implosion, elle regrette amèrement que son apparition à la télévision ait pu provoquer de telles réactions.

 

Accueil / Actualités / Une femme au chômage reçoit 22500 € d’allocations familiales en un 1 an et dit : « Je n’ai pas une vie facile »