Une mosellane de 18 ans percute mortellement un motard en envoyant un SMS : un an ferme

Par Foozine, le 15 Mars 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Fin septembre 2017 dans le Nord de la Moselle, un motard a été tué sur l'A31 par une étudiante âgée de 18 ans au moment des faits qui écrivait un SMS, entourée de deux amies... Selon les résultats de l'enquête et ses aveux, la jeune femme avait le téléphone à la main au moment de l'accident, et a envoyé plus de 10 textos dans les 15 minutes précédant l'accident. 

Le tribunal correctionnel de Thionville en Moselle, a condamné ce mardi 13 mars, la jeune femme de 19 ans à 3 ans d'emprisonnement (dont une année ferme) pour homicide involontaire après avoir renversé et tué un motard en septembre 2017.
Une mosellane de 18 ans percute mortellement un motard en envoyant un SMS : un an ferme
Elle lisait et envoyait des SMS au moment où elle a croisé la route du motard, l'homme a été renversé par la jeune automobiliste et est décédé des suites de ses blessures. L'enquête affirmait également qu'elle conduisait au-delà de la limite autorisée (125km/h au lieu de 100km/h pour les jeunes permis)

Le gouvernement a annoncé en janvier des sanctions plus fortes contre les automobilistes utilisant leur téléphone au volant, son usage est maintenant passible d'une amende de 135 euros et d'un retrait de 3 points.
Une mosellane de 18 ans percute mortellement un motard en envoyant un SMS : un an ferme