Une photographe bouleversée par une maman qui lui demande de photographier son bébé qui va mourir

Par Foozine, le 30 Octobre 2018, dans insolite
Rejoins Foozine sur FB  

Jennifer Ryals est une photographe qui a récemment reçu un appel d'une maman qui l'a complètement bouleversée, et elle nous partage cette histoire extrêmement touchante : 

'Je ne sais pas par où commencer honnêtement. Je ne photographie par les nouveaux-nés, c'est pas mon truc. Il y a deux jours, une femme m'a contacté pour lui faire des portraits de son neveu de 8 semaines qui venait de sortir de l'hôpital. J'ai accepté parce que j'adore les portraits et que ça me tenait à coeur. Elle voulait faire la séance le lendemain car elle ne savait pas combien de temps il avait. Il est né avec une microcéphalie, où le cerveau du bébé ne se développe pas complètement, ce qui entraîne une taille de tête beaucoup plus petite. Bébé Aiden était censé être mort-né, mais il ne l'était pas. Il est sorti se battre et a été là durant 8 semaines.'

Une photographe bouleversée par une maman qui lui demande de photographier son bébé qui va mourir
'Lorsque j'ai été contacté au début, tout ce qu'on m'a dit c'est qu'il venait de sortir de l'hôpital et qu'elle ne savait pas combien de temps il lui restait. Je n'ai pas vraiment demandé plus de détails, alors que je me suis présentée et que je l'ai vu de mes propres yeux, j'ai été complètement surprise. Il était si petit. Tellement parfait. Dès que sa mère l'a amené dans la chambre, j'ai immédiatement eu les larmes aux yeux. Mais ce n'étaient pas des larmes de tristesse ou de pitié, c'était vraiment de la joie pure. Il était le plus mignon petit combattant que j'avais jamais vu de ma vie. Il avait de beaux yeux gris qu'il m'a laissé voir pendant environ 3 secondes, et il avait les plus petites mains ridées.'
Une photographe bouleversée par une maman qui lui demande de photographier son bébé qui va mourir
'Nous avons fait le shooting et regarder sa famille interagir avec lui était si doux. Vous pouviez dire qu'il était le bébé le plus aimé du monde, mais ça me faisait tellement mal au coeur de voir son grand-père pleurer en le tenant dans ses bras...'
Une photographe bouleversée par une maman qui lui demande de photographier son bébé qui va mourir
'Je me suis réveillée ce matin avec un message de la tante d'Aiden, celle qui m'avait contactée au départ. Elle m'a annoncé la mort d'Aiden et ça m'a complètement démolie. Je voulais croire que c'était une erreur ou un rêve, mais j'ai senti dans mon coeur que je n'avais pas le droit d'être en deuil alors que sa famille devait ressentir des choses que je ne pourrais jamais imaginer. Mon coeur est brisé pour cette famille qui a tant aimé ce bébé'
Une photographe bouleversée par une maman qui lui demande de photographier son bébé qui va mourir
'À ce moment-là, assise dans mon lit, pleurant, regardant mes deux garçons endormis, je pouvais entendre ma voix résonner à chaque fois que je leur criais dessus. Je pouvais sentir toutes les larmes qu'ils me jetaient dans la poitrine, pour lesquelles je ne pensais pas avoir le temps. Et je pouvais sentir une partie de moi-même mourir juste en pensant qu'un jour je pourrais être sans mes enfants'
Une photographe bouleversée par une maman qui lui demande de photographier son bébé qui va mourir