VACAF : Vous pouvez partir en vacances d’été quasi gratuitement avec cette aide

Le dispositif VACAF, proposé par la CAF vise à faciliter l’accès aux vacances et aux loisirs au plus grand nombre de familles modestes.

VACAF Vous pouvez partir en vacances d’été quasi gratuitement avec cette aide

Le dispositif VACAF vise à faciliter l’accès aux vacances et aux loisirs au plus grand nombre de familles. De nombreuses Caisses d’Allocations Familiales proposent ce dispositif. Le chèque VACAF est mis en place pour permettre aux foyers modestes de partir en vacances.

Ce chèque prend en charge une partie des frais de vacances, que ce soit en camping ou en village familial agréé VACAF. La VACAF regroupe les centres de vacances agréés afin de profiter de l’aide aux vacances et permet de choisir sa destination. Plus de 3.600 centres portent le label VACAF à travers tout le territoire français.

Qu’est-ce que le dispositif VACAF ?

En 1999, la Caisse Nationale d’Allocations Familiales (CNAF) mettait en palace le dispositif VACAF. Il permet ainsi aux foyers aux faibles ressources et avec des enfants à charge de partir plus facilement en vacances. Ainsi, les allocataires inscrits dans une des Caisses d’Allocations Familiales (CAF) peuvent en bénéficier sous conditions de ressources. La réservation de leurs vacances peut se faire auprès d’un centre agréé VACAF. Le système VACAF propose différentes aides qui concernent les familles ou directement les enfants ou adolescents du foyer.

Ce dispositif financier est en réalité une allocation octroyée à des foyers, en fonction de certains critères bien déterminés. Cette allocation leur permet aussi d’aller s’amuser durant les vacances et de profiter de cadres de détente agréables.

Quelles sont les aides de VACAF ?

VACAF se compose de plusieurs services d’aides qui sont les suivants.

  • AVF, Aide pour les Vacances en Famille : Elle est destinée aux foyers aux revenus modestes et moyens. Elle permet de réserver directement sur le site internet dédié VACAF un séjour en famille à la mer, à la montagne ou à la campagne dans l’un des 3 600 villages vacances et campings labellisés en bénéficiant de prix réduits grâce aux aides Vacaf. L’allocataire règlera uniquement le reste de la facture à sa charge car l’aide aux vacances fait l’objet d’un versement directement au centre de vacances. Pour qu’un séjour soit considéré comme « Vacances en famille (AVF) », les enfants doivent être accompagnés d’au moins un de leurs parents. Le séjour doit avoir lieu pendant les périodes de vacances scolaires si vos enfants sont en âge d’être à l’école.
  • AVEL : Aide aux Vacances Enfants Locales. Elle fait l’objet d’un versement direct à l’organisme de vacances.
  • AVEN : L’Aide aux Vacances Enfants Nationales fonctionne comme l’AVEL. À ceci près qu’elle donne l’accès aux colonies et camps de vacances VACAF partout en France. De plus, ces derniers prennent également en charge la mise en place et le coût du transport aller-retour.
  • AALS : L’Aide aux Loisirs Séjours Courts fait aussi l’objet d’un versement directement versée par la CAF à l’organisme concerné. Elle s’adresse aux familles dont les enfants veulent un séjour de 5 nuits au maximum.
  • ATL ou Bons d’aide aux temps libres : appelés aussi tickets loisirs, passeports temps libre, bons Caf. Ces bons servent à financer les loisirs des enfants et les frais pour leurs vacances. Ils resteront prépayés et à n’utiliser que pendant les périodes de vacances scolaires. Les conditions pour en bénéficier et le montant des bons varient d’une Caf à une autre.

Comment bénéficier de l’aide ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mes Allocs (@mesallocs)

Aucune démarche spécifique n’est nécessaire. Les allocataires éligibles au dispositif VACAF, sont directement notifiés par l’organisme duquel ils dépendent.

Dans cette notification, la CAF aura noté le montant de la prise en charge et la durée. La durée de la prise en charge est en principe entre deux et quatorze nuits maximum.

Les bénéficiaires de ce dispositif, doivent alors contacter le village vacances, camping VACAF ou encore mobil-home choisi.

Le centre de vacances agréé choisi calculera le prix des vacances et déduira le montant de l’aide du prix total. C’est ce que l’on nomme le tiers-payant. Si l’allocataire ne respecte pas une seule des obligations, il n’y aura pas de versement de l’aide VACAF. Ainsi, l’allocataire devra alors prendre en charge la formule complète.

Quel est le montant de l’aide ?

Le montant VACAF alloué aux familles est intrinsèquement lié au quotient familial. Le montant de l’aide couvre globalement 30 à 60 % du séjour. Ainsi, à titre d’exemple, une famille avec un revenu par tête entre 0 à 500 € peut obtenir jusqu’à 450 €. Entre 501 et 600 € de quotient familial, elle peut percevoir d’une indemnité proche des 300 €.

En cas d’enfant à motricité réduite, la CAF reverra à la hausse le montant de cette allocation et l’augmentera aussi de 300 €.

Il est important de noter que, plus tôt on dépose une demande, plus de chances on aura pour en bénéficier. Ainsi, les aides resteront effectives dans la limite de l’enveloppe financière versée au service VACAF.

Crédit photo : unsplash

Accueil / Actualités / VACAF : Vous pouvez partir en vacances d’été quasi gratuitement avec cette aide