Violé et brûlé vif à l'âge de 8 ans, il décide de parler juste avant de mourir

Par Foozine, le 12 Juillet 2017, dans insolite

Cette terrible histoire s'est déroulée en 1998, à Splendora, au Texas. Le petit Robbie Middleton n'était alors âgé que de 8 ans.

Un jour, son voisin, Dan Collins, de 5 ans son aîné et qui passait son temps à intimider Robbie trouve une excuse pour l'emmener dans les bois et viole le petit garçon ... Sous le choc, il ne dit rien car Dan lui a promis des représailles s'il en parlait. Mais quelques jours plus tard, son monstre de voisin va attacher Robbie à un arbre et le brûler vif avec de l'essence.
Violé et brûlé vif à l'âge de 8 ans, il décide de parler juste avant de mourir
Le but était de le tuer pour qu'il ne parle à personne de ce qui s'était passé quelques jours plus tôt mais Robbie survit miraculeusement, bien que brûlé à 99%.
Violé et brûlé vif à l'âge de 8 ans, il décide de parler juste avant de mourir
Robbie va subir plus de 150 opérations chirurgicales et greffes de la peau mais le pire dans cette histoire c'est que Dan Collins, son agresseur, ne sera jamais inquiété par la justice car Robbie, totalement traumatisé, ne parle pas.
Violé et brûlé vif à l'âge de 8 ans, il décide de parler juste avant de mourir
Malheureusement comme les médecins le craignaient, Robbie va développer plusieurs cancers mais avant de s'en aller, il décide d'enfin parler et déclare alors officiellement que Dan Collins l'a violé et brûlé vif il y a de cela 10 années.
Violé et brûlé vif à l'âge de 8 ans, il décide de parler juste avant de mourir
L'agresseur ayant été inquiété entre temps pour d'autres histoires, la police va alors prendre cette histoire très au sérieux et quelques temps plus tard la justice va donner son verdict : Dan Collins passera 40 ans derrière les barreaux mais la famille ne recevra pas les 150 milliards de dollars de compensation, un record à l'époque, car il faudrait que l'accusé les possède. Ils n'en toucheront pas le moindre sou, mais une telle somme a été décidée par le tribunal afin que 'le message de la famille soit entendu' selon l'avocat des parents du défunt : Craig Sico.
Violé et brûlé vif à l'âge de 8 ans, il décide de parler juste avant de mourir