Voici les conséquences désastreuses qu'une 'simple fessée' peut avoir sur le psychisme des enfants

Par Foozine, le 28 Août 2017, dans culture

Vous faites partie de cette tranche de la population qui pense qu'une petite fessé de temps en temps ça ne fait pas de mal ? Et bien sachez que ce geste, bien qu'il puisse paraître anodin pour certains, peut avoir de graves conséquences sur les enfants. Des conséquences terribles qui les suivront jusqu'à l'âge adulte ... C'est en tout cas ce qu'affirme une étude menée par les Universités du Texas et du Michigan et publiée dans la revue Journal of Family Psychology.

Durant cette étude, 160 000 enfants ont été observés pendant 50 ans et les résultats montrent que les enfants qui ont reçu des fessés ont également des taux plus élevés de comportements antisociaux et sont en moins bonne santé.
Elizabeth Gershoff et Andrew Grogan-Kaylor, auteurs de l'étude explique que les enfants à qui on a donné la fessée montrent des symptômes identiques que les victimes d'abus.
Voici les conséquences désastreuses qu'une 'simple fessée' peut avoir sur le psychisme des enfants
Alfia Dietmayer, psychologue pour enfants, ajoute qu'un seulement emportement (physique) peut avoir des dégâts sur le psychisme de l'enfant. S'en suit alors une perte de confiance des enfants envers les parents car ils ne se sentent pas dignes d'être aimés, valorisés ou respectés, ce qui les fait évidemment souffrir.
Voici les conséquences désastreuses qu'une 'simple fessée' peut avoir sur le psychisme des enfants
Chez les plus petits, les conséquences peuvent se manifester par des pleurs récurrents, des troubles du sommeil, des crises de panique ou encore par le développement de maladies mentales. Ces enfants ont alors tendance à devenir dépressifs, à avoir des troubles alimentaires ou souffrir de crises de panique à l'adolescente ou à l'âge adulte. De plus, le risque de reproduire un schéma éducatif identique n'est pas à négliger.
Voici les conséquences désastreuses qu'une 'simple fessée' peut avoir sur le psychisme des enfants
Pour conclure, petit point sur la légalité de la fessée : une cinquantaine de pays l'ont interdites. En Allemagne, la fessée est considérée et condamnée pénalement au même titre que les violences physiques. En France, elle la fessée et les châtiments corporels ont été interdits dans la loi Egalité et citoyenneté mais cette dernière, qui avait avant tout une dimension symbolique, a été invalidée pour des raisons de forme par le Conseil Constitutionnel.
N'hésitez pas à nous donner votre avis et vos arguments à ce sujet !
Voici les conséquences désastreuses qu'une 'simple fessée' peut avoir sur le psychisme des enfants