Zuckerberg va totalement changer Facebook, il explique comment et pourquoi

Par Foozine, le 08 Mars 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Ce mercredi 6 mars, Mark Zuckerberg a promis que Facebook allait devenir une plateforme 'de communications' plus soucieuse de la vie privée des utilisateurs et davantage 'centrée sur la confidentialité'.

À travers une longue publication parue sur le réseau social, il affiche les volontés du groupe qui souhaite se tourner vers un meilleur respect de la vie privée de ses utilisateurs. Ce faisant, et comme il le reconnaît à la fin de sa communication, le réseau social va prendre à contre-pied ses fondamentaux 'Un monde plus ouvert et connecté' pour se diriger vers une 'plateforme d'échanges de messages privés et cryptés', ce qui constitue un virage à 180° sur ce qu'on a toujours connu du réseau le plus utilisé en France. Il a énoncé les différents points sur lesquels Facebook va travailler :

Il évoque six axes, sur lesquels son entreprise souhaite progresser :

-L'amélioration des interactions privées, qui concerne surtout les services de messagerie de l'entreprise.

-Le chiffrement et la sécurité dont profite déjà WhatsApp, Zuckerberg veut aussi en faire profiter Instagram Direct et Messenger.

-Le paramétrage de la durée de vie des informations, ce qui permettrait aux utilisateurs de supprimer les messages automatiquement après un certain délai défini préalablement, ou avec un délai par défaut.

-L'interopérabilité des services, comme le laissait déjà entendre une fuite. Cela permettrait à un utilisateur de Facebook d'envoyer un message à utilisateur d'Instagram, par exemple.

-La sécurisation du stockage des données, en ne les hébergeant pas physiquement chez des états susceptibles de vouloir y accéder.

-La sécurité

Zuckerberg changer Facebook

Ainsi, ce changement, qui devrait prendre un certain temps mais dont les premiers changements se font déjà sentir, doit répondre aux principaux problèmes de Facebook : d'une part, les critiques et scandales incessants autour de sa gestion jugée pour le moins opaque des données personnelles de ses utilisateurs et d'autre part, un changement d'habitude des internautes, qui préfèrent de plus en plus d'autres modes de communication plus intimes que le 'fil d'actualités' Facebook. Pour résumer : aurevoir les pages (oui, oui !) et le fil d'actu bourré d'articles et bonjour les statuts de vos amis et les incitations incessantes à utiliser les différents types de messagerie. Pour continuer à voir des actualités de Foozine, par exemple, il faudra vous rendre vous-même sur notre page. Nous vous conseillons à cet effet de la mettre en favori et/ou en onglet dans votre navigateur.

Un pari risqué. Avec l'émergence de modes de communication plus intimes et refermés, Facebook se voit priver d'un accès aux données personnelles, base de son modèle économique. Mais face à un ralentissement de sa croissance, tant financière qu'en nombre d'utilisateurs, Facebook qui vient de fêter ses 15 ans est contraint d'améliorer son image et de trouver de nouvelles façons de grandir et de gagner de l'argent.